De nouvelles infrastructures pour rassurer les touristes non loin du Riad à Marrakech

Le tourisme est l’un des piliers de l’activité économique au dans toutes les villes du Maroc. La ville de Marrakech est celle qui est le plus en vue, parce que préférée par de nombreux touristes. Les touristes allemands sont parmi ceux qui ont le plus visité la cité ocre en ces premiers mois de l’année 2015, suivis par les Américains. Ce tourisme est encouragé non seulement par la promotion qui est faite à travers le monde sur la destination Maroc, mais aussi par les efforts qui sont faits sur place. En effet, on ne vient pas seulement au Maroc pour profiter du mode de vie de luxe et reposant que l’on pourrait retrouver dans un Riad à Marrakech. Il ne s’agit pas seulement de venir déguster les plats qui font la richesse culinaire du royaume, encore moins de profiter des trous des nombreux golfs qui fleurissent dans le pays ou des balades en dromadaires aux portes du désert.

De nos jours, les touristes sont de plus en plus exigeants, ils ont besoin d’un environnement, agréable, sûr et à leur service. Il est donc important de mettre en place des infrastructures qui correspondent à la demande en qualité et en nombre. C’est là le travail de la Société d’Ingénierie marocaine du Tourisme qui encourage les investissements dans les régions les moins visitées du pays. En termes d’infrastructures et de loisirs, la ville le Riad à Marrakech n’est plus le seul argument de la cité ocre. On y retrouve des monuments, la médina, des cinémas, etc. Il faudra désormais compter avec le « Bio X parc ». C’est le nom que portera le projet biotechnologique dont la construction débutera à la fin de l’année 2015 au cœur de Marrakech.

Les particularités du parc biotechnologique Bio X parc

Ce projet sera réalisé par la société italienne Cesco Italia pour un budget total de près de 15 milliards de dirhams. Le parc biotechnologique sera construit sur une superficie de 300 hectares et pourra accueillir près de 100 sociétés dont la spécialité est l’agriculture, l’agro-industrie, les biotechnologies, la santé, la pharmacie et l’alimentation. De quoi rassurer les résidents du Riad à Marrakech sur leur santé alimentaire pendant le séjour. Le parc sera également doté de logements destinés aux employés et de salles de conférence, au total ce sont près de 3 000 emplois directs qui seront créés. La construction sera entièrement financée par des investissements privés et les 23 premiers hectares seront construits non loin du golf Assoufid. Le Maroc étant aujourd’hui la porte d’entrée vers l’Afrique, continent plein de promesses et de potentiel, le choix de Cesco Italia s’est naturellement porté vers ce pays.