La France accueille le livre blanc de l’immatriculation dédié à la carte grise

carte grise en ligne
La Fédération nationale des Professionnels de la Carte grise en ligne (FNPCGL) et ses membres ont produit et sorti le livre blanc de l’immatriculation en France. La mission de cette fédération est de proposer différentes alternatives au système actuel d’immatriculation des véhicules en France. Leur volonté est de rendre la carte grise et le système qui l’entourent plus efficaces et plus sûrs pour les usagers. Dans cet article nous ferons un petit point sur le livre blanc de l’immatriculation des véhicules en France. Tout d’abord il est important de faire le tour du système d’immatriculation des véhicules tel qu’on le connait en France. Justement le livre blanc le fait en présentant ce système qui existe en France depuis 2009. Le livre blanc parle de l’émergence d’un nouveau marché au sein duquel les professionnels du secteur font bénéficier d’avantages aux usagers.

Avec leur habilitation et l’agrément dont ils jouissent par la volonté de l’État, ces plateformes permettent aux usagers d’éviter les préfectures, leurs files d’attente et les tracasseries que l’on peut subir dans les administrations publiques, surtout quand on entreprend les démarches d’obtention de carte grise sur le site http://www.depensez.com/votre-carte-grise-disponible-sous-48h/. Dans la même lancée, le Plan Préfectures nouvelles Génération, en abrégé PPNG est annoncé dans ce livre. Il s’agit d’une phase qui aura de l’impact sur les conducteurs, mais aussi sur les employés des préfectures et les professionnels du secteur automobile. Les formulaires administratifs utilisés pour faire la demande de carte grise et portant le nom « cerfa » seront remplacés par des formulaires disponibles directement sur Internet. La principale conséquence de ces innovations sera la fermeture des guichets au sein des préfectures et des sous-préfectures. Cette fermeture est d’ailleurs prévue pour le mois de novembre.

Dans le livre blanc de l’immatriculation, vous pourrez trouver des statistiques concernant les principaux acteurs de l’immatriculation sur le territoire français. Le livre comptabilise un total de 96 préfectures en France métropolitaine et 5 dans les DOM-TOM. Quant aux sous-préfectures, on en compte 235 en France. Le nombre de démarches entreprises pour la carte grise s’élève à environ 29 millions de transactions par année. 12 millions de ces procédures ayant été effectuées par les préfectures et les sous-préfectures. Les partenaires professionnels ayant mené les autres. La France a prévu des plateformes d’instruction, on en comptera très exactement 40 en France métropolitaine et 7 dans les DOM. On compte au total 23 866 professionnels de l’automobile en France qui mènent les opérations de carte grise selon le système d’immatriculation des véhicules, un an après son lancement.