Quand passer d’un matelas pour enfant à un matelas pour adulte ?

Les enfants grandissent toujours beaucoup trop vite. Le moment où votre enfant quittait son berceau pour un lit d’enfant semble encore être hier. C’est généralement facile de se rendre compte que son enfant n’a plus besoin de dormir dans un berceau. Surtout lorsqu’il commence à grimper sur les barreaux pour en sortir. Mais lorsqu’il s’agit d’une transition d’un lit d’enfant à un lit adulte, les choses se compliquent légèrement.

Voici les moments clé, vous permettant de savoir quand effectuer ce changement.

 Lorsque l’enfant est trop grand pour son ancien matelas

Il peut arriver que votre enfant soit trop attaché à son matelas d’enfant pour vouloir faire la transition vers un matelas d’adulte. Néanmoins, des fois, il est important, voire nécessaire d’effectuer ce changement, indépendamment de sa volonté.

Cette situation arrive principalement lorsque la taille de l’enfant est devenue trop grande pour son petit matelas. Vous vous en rendrez certainement compte rien qu’en le regardant grimper sur son matelas. Lorsque ses orteils dépassent ou que ses mains sont trop longues pour qu’ils les tendent dans le lit, le moment du changement est venu.

 Lorsque le matelas ne supporte plus son poids

En second lieu, vous feriez mieux de changer de matelas à votre enfant lorsqu’il est devenu trop lourd pour celui qui l’utilise actuellement. En effet, les matelas comme les matelas simba, sont créé avec une limite de poids à supporter.

Lorsque cette limite est dépassée, le matelas aura tendance à s’abîmer beaucoup plus rapidement. Il perdra en confort et en résistance. Il pourrait même perdre son caractère reposant, qui est pourtant la raison pour laquelle il a été mis sur pied. En plus de vérifier la concordance entre le poids de votre enfant et la limite de poids de son matelas, vous pourrez vous rendre compte de petits signes de surcharge. Par exemple, lorsque le lit s’affaisse lorsqu’il monte dessus. Lorsque le matelas a de la peine à retrouver sa forme initiale après une bonne nuit de sommeil, il est temps de le changer.

Lorsqu’un enfant plus jeune en a besoin

Les familles nombreuses sont toutes, un jour, confrontées à cette situation. Pour faire certaines économies, il est commun d’y voir des jouets passer d’un enfant à un autre, ou même des vêtements. Mais certaines fois, l’objet à partager s’avère être un matelas.

Grâce à cet échange, il n’y aura plus à acheter un matelas pour le petit dernier qui pourra prendre celui de son aîné. Le véritable combat sera de convaincre votre aîné de céder son lit à une autre personne. Si ce dernier est en accord avec cotre décision, le transfert pourra être effectué.

Mais dans ce cas, il peut être bénéfique de ne pas donner l’origine du matelas au nouveau propriétaire. Cela l’aidera à totalement prendre possession du matelas comme étant le sien et celui de personne d’autre.

 À cause de l’âge

Des fois, ce n’est pas la position d’un enfant dans une famille qui détermine le moment de passer à un matelas d’adulte. Ce moment peut juste être prévu à l’avance par les parents en fonction de l’âge de leur enfant.

Dans ce cas, les règles changent avec les familles. La transition a lieu lorsque l’enfant est considéré comme assez grand pour disposer d’un plus grand matelas. Dans certains endroits, les enfants sont déplacés vers un matelas d’adulte dès leur 3e anniversaire. Ils le garderont généralement jusqu’au début de l’adolescence avant de le changer. Pour d’autres familles, l’âge moyen idéal pour changer de matelas à un enfant se situe entre 5 ans et 6 ans.

À cet âge, l’enfant a déjà bien grandi. Il dispose d’assez d’autonomie et de contrôle sur son propre corps pour s’approprier un matelas taille adulte comme les matelas simba.